Margaux Jaillant Psychologue à Paris 16 - 102 rue Boileau 75016 Paris - Metro Porte de saint cloud

Psychologue pour adolescents à Paris

La première séance est une rencontre : je me présente ainsi que l'adolescent et ses parents. Vous exprimez les raisons pour lesquelles vous faites la démarche d'aller voir un psychologue et vous exposez vos attentes par rapport à la thérapie. Pendant cette séance, je recueille un ensemble d'informations qui nous permettent de faire des liens entre le vécu de l'adolescent et sa situation actuelle. Je m'intéresse au déroulé de sa vie en posant notamment des questions sur sa petite enfance (Ses parents l'ont-ils désiré ? Comment s'est passée la grossesse ? L'accouchement ? L'allaitement s'il y'a eu allaitement ? A-t-il vécu des séparations précoces ? Des problèmes de santé ?... ), sur sa situation actuelle, sa vie familiale, la vie conjugale et professionnelle de ses parents, son état de santé physique et mental. 

Si cette première prise de contact a satisfait l'adolescent et ses parents, trois nouvelles séances se dérouleront avec l'adolescent seul.

Les trois séances suivantes sont introductives. Elles permettent à l'adolescent d'évaluer son niveau d'aisance dans le cabinet avec moi. 

Une psychothérapie repose avant-tout sur la relation humaine établie entre le patient et le psychologue, il est très important que la confiance puisse s'installer et que l'adolescent se sente libre de parler de tout ce qui lui traverse l'esprit et le coeur.

De son côté, je profite de ces trois séances introductives pour recontextualiser la demande de l'adolescent : je lui pose les questions qui lui permettent de mieux le connaître et d'appréhender sa problématique de la meilleure manière qui soit. Mon objectif n'est pas de m'appesantir sur le passé mais plutôt de continuer à recueillir le plus d'informations possible pour le comprendre et l'aider au mieux. 

La première séance d'introduction permet de créer une alliance thérapeutique avec l'adolescent, seul. Lors de cette séance, je m'intéresse à sa demande et à son histoire générale.

Lors de la deuxième séance d'introduction, nous réalisons avec l'adolescent un génogramme afin de comprendre le schéma familial dans lequel il a grandit. Un génogramme ressemble à un arbre généalogique : je demande de parler des relations établies entre chacun des membres de la famille ainsi que de leur personnalité respective. 

Lors de la troisième séance d'introduction, l'adolescent exprime son souhait ou non de continuer la thérapie avec moi. S’il le souhaite, je lui fais part de mes hypothèses concernant sa demande et lui explique en quoi la mindfulness et l'ICV lui seront bénéfiques. Je explique ces approches en m'appuyant sur sa problématique.

Un plan thérapeutique est ensuite élaboré en collaboration avec l'adolescent. Il sera exposé aux parents. Des objectifs concrets et communs sont établis, et un nombre de séances est fixé avant un premier bilan qui servira à évaluer les avancées de la thérapie. 

Les séances sont hebdomadaires ou bimensuelles, selon les envies et les besoins de l'adolescent. Elles durent 50 minutes et sont confidentielles. 

Comment se déroulent les séances ?

Psy16_MargauxJ.jpg